33e Festival International de la Poésie à Trois-Rivières, du 29 septembre au 8 oct. 2017 : www.fiptr.com


Mémoires analogues

Mémoires analogues
Pierre Labrie
poésie





Mémoires analogues, poésie, Éditions Trois-Pistoles, 2010.

Prix Rina-Lasnier 2011.

Œuvre en couverture : Guillaume Massicotte, Spoutnik (détail), eau forte, 28 x 41 cm, 2006.

ISBN : 978-2-89583-204-1

Victor-Lévy Beaulieu et les Éditions Trois-Pistoles vous annoncent la parution du douzième livre de Pierre Labrie, Mémoires analogues.

Mémoires analogues propose une suite logique à Voyage dans chacune des Cellules (Trois-Pistoles, 2003, finaliste au Prix Gérald-Godin 2004) et à La pléiade des nombres épidémiques (Trois-Pistoles, 2005). Avec ses poèmes d’observation, Mémoires analogues interroge le monde et tente de l’inscrire dans la mémoire.
je replacerais les morceaux du dérisoire / si je le pouvais / pour éliminer l’angoisse que cause le temps blanchi / que manque la voix surprise par son timbre glacé / et toutes ces choses qui serrent l’image / à un tel point que nous avons mal

À la fois social, politique, manifeste, littéraire et intimiste, le discours de Mémoires analogues s’accroche au niveau du regard, avec ce qui est perceptible de l’horizon, à l’œil nu.
je visionne des clichés du monde / toutes les parties n’ont pas le même but / certes / le vent souffle / et la gymnastique du cœur concentre ses écarts / c’est déjà beaucoup de trembler / sans qu’on ne s’en aperçoive / (nous pensons séparément / que les stigmates ne sont pas à caresser)

Dans ce monde «où l’image de la cité / est celle d’une Amérique qui persiste / à survivre» et «où tout est à refaire / dans la limite du texte générique», ce livre suggère une route poétique, une liberté, pas autant par sa forme que par son contenu.  Un voyage qui ne s’intéresse pas à la fuite, bien au contraire.
dans cette guerre qui s’achève peut-être / (pour nous les dialogues s’effilent / et la mine casse souvent / mais nous recommençons) / nous formons solidement / tout ce qui reste des ruines

Poète et musicien, Pierre Labrie est né à Mont-Joli en 1972. En 2005, il remporte le Prix de littérature Gérald-Godin pour son livre à minuit. changez la date. Il a publié dix livre de poésie dont quatre aux Éditions Trois-Pistoles. En 2009, il faisait paraître un premier roman, Mais moi je dormais, toujours aux Éditions Trois-Pistoles.  Mémoires analogues est son douzième livre.

Mémoires analogues de Pierre Labrie est un ouvrage de 91 pages, porte le numéro ISBN 978-2-89583-204-1, et est en vente partout au prix de 18,95$.